Google Play

Coordinateur Consortium - RCA

Publiée le 09.10.2020

Entreprise

Triangle Génération Humanitaire, association de Solidarité Internationale est née en 1994 d'une volonté de développer une expertise... lire la suite

Détails de l'annonce

Poste proposé : Coordinateur Consortium - RCA

Présentation de la mission

TGH a débuté son action en RCA en 2007 pour soutenir les populations vulnérables de la préfecture de la Vakaga. Aujourd’hui, l’association intervient en Vakaga dans les secteurs de la sécurité alimentaire, et de l’éducation. TGH reste ainsi l’une des deux seules organisations humanitaires présentes de manière continue dans cette région marginalisée et excentrée. Les projets qu’elle met en œuvre dans la préfecture sont notamment financés par le Comité Interministériel de l’Aide Alimentaire, le fonds Békou (Union Européenne) et le Centre de Crise et de Soutien (en Sécurité Alimentaire et Education). Des projets ont été déposés auprès de l’AFD sur les 3 secteurs d’intervention de TGH.

Parallèlement, l’association s’impose depuis 2011 comme l’un des acteurs humanitaires majeurs de la préfecture de la Ouaka, où elle mène différents projets dans les secteurs de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, de l'eau, hygiène et assainissement (EHA), et de l'éducation / protection. Elle assure aujourd’hui une assistance d’urgence aux populations déplacées et aux communautés hôtes dans la ville de Bambari, dans l’ensemble des camps de déplacés sur les axes de Bambari. Les projets que TGH met actuellement en œuvre sont appuyés par des partenaires financiers tels que ECHO, le CDCS, le CIAA, le Fonds Humanitaire, ou encore UNICEF.

A Bangui, où le phénomène des enfants des rues (EDR) connait une progression alarmante, les services de l’antenne mobile mis en place depuis 2014 par TGH garantissent aux enfants un accès à des services socio-éducatifs et médicaux de base, et participent au processus de réunification familiale et de placement en famille d’accueil. TGH assure la protection des enfants des rues par la mise en place d’un dispositif de prévention des abus à leur encontre, financé par l’AFD, le CDCS et l’UNICEF.

Suite à l’évolution du contexte à Birao et à l’urgence de la situation, TGH s’est positionné sur des programmes en réponse d’urgence EHA et aide alimentaire.
La mission est financée à hauteur d’environ 3,5 millions d’euros. L’équipe actuelle est composée d’environ 14 personnes expatriés et d’environ 100 personnels nationaux, répartis sur les différentes bases opérationnelles (Bangui, Bambari et Birao).

Présentation du projet

TGH, leader du consortium, assure la représentation du projet. Le consortium se compose de 3 ONG déjà présentes sur les problématiques du projet dans le Nord-Est : TGH, Première Urgence Internationale (PUI) et Norwegian Refugee Council (NRC).

  • Objectif général : Améliorer la situation socioéconomique des populations du Nord Est afin de contribuer à la réduction des inégalités territoriales et à la construction de la paix.
  • Durée du projet : 4 ans
  • Concentration géographique : le long des axes les plus fréquentés (RN8/RN5, préfectures de Birao et Ndélé, chef lieux de communes, couloir de transhumance de Garba en Bamingui Bangoran, pourtours des parcs Manovo Gounda St Floris et Bamingui).
  • OS1 : Soutenir les acteurs étatiques et les dynamiques communautaires afin d'améliorer l'accès à des services de base de qualité
  • OS2 : Appuyer les populations dans la gestion des ressources naturelles et le développement de filières durables notamment autour des aires protégées
  • OS3 : Renforcer la résilience socioéconomique des ménages par un appui aux productions agricoles et à l’entreprenariat

Ce projet s’inscrit en préparation du projet d’appui au redéploiement et à la modernisation de l’action publique envisagé par l’AFD. En apportant des services de base de qualité et un accès à ces services, dans un cadre de gouvernance participative, ce projet appuie progressivement le redéploiement de l’Etat par la population, tout en contribuant à favoriser le maintien en poste et l’arrivée de nouveaux fonctionnaires et agents de l’Etat (FAE).

Les activités proposées s’inscrivent en complémentarité avec les projets existants dans les zones d’interventions (connectivité rurale, appui à la décentralisation, appui à la gestion des parcs nationaux, fonds Bêkou…) et les équipes de coordination des projets travailleront en étroite collaboration.

Les principaux groupes cibles visés seront identifiés lors de la ligne de base et sur des critères qui seront à la fois : i) sectoriels à travers les indicateurs socio-économiques de base (situation alimentaire et situation socioéconomique, et ii) statutaires (déplacés internes, femmes seules, enfants seuls / orphelins, famille d’accueil, communautés hôtes, retournés).

Dans le cadre de ce projet, les partenaires travailleront avec des organisations telles par exemple des associations villageoises d’épargne et de crédit afin de permettre le transfert et le renforcement de compétences et ainsi pérenniser les acquis de l’action notamment dans l’appui à la structuration et à l’opérationnalisation des groupements et des coopératives de vente existantes, le renforcement des capacités d’investissement des agriculteurs et des petits acteurs économiques. Les associations de femmes seront également impliquées dès que possible notamment dans les plateformes de suivi des plans de développement local. Le recrutement du personnel travaillant sur les sites de mise en œuvre sera effectué conjointement avec les partenaires locaux et l’implication des autorités locales (comités de Gestion pour les FOSA, comités villageois, chefs de groupements/villages, etc.).

Poste

Le/la coordinateur/trice consortium, basé(e) à Bangui, assurera la bonne gestion et suivi du consortium TGH / PUI / NRC pour le projet AFD dans le Nord Est de la RCA. Il/elle supervisera l’équipe « consortium » basée à Bangui, en relation avec le projet implanté sur le terrain et avec la stratégie de la mission. Il/elle sera en étroite collaboration avec la coordination des partenaires du consortium (programme, administration, finance, ressources humaines et logistique). Il/elle donnera toutes informations relatives à la conformité des projets au chef de mission TGH, avec rapidité et efficacité. Il/elle s’assurera de la qualité et de la pertinence du projet, et donnera régulièrement des recommandations pour les activités et les analyses organisationnelles.
Le/la coordinateur/trice consortium sera amené(e) à se rendre régulièrement dans les préfectures de la Vakaga et de Bamingui-Bangoran, zones d’intervention du consortium.
Sous la supervision du chef de mission TGH, et en étroite collaboration avec l’équipe de coordination, les principales responsabilités du/de la coordinateur/trice consortium sont les suivantes :

1. Gestion du consortium

  • Organiser les réunions de  lancement et de fermeture du projet ;
  • Définir les modalités et méthodologies de mise en place du projet (incluant, mais non limité aux spécifications techniques, identification et enregistrement des bénéficiaires, distribution et sensibilisation) ;
  • Avec les partenaires, superviser et régulièrement mettre à jour la planification des différentes étapes de la mise en œuvre du projet ;
  • Superviser et contrôler le travail du consortium et des partenaires locaux, en s’assurant que les règles et standards sont connus et respectés durant la mise en œuvre des projets ;
  • Effectuer un suivi régulier des plans de travail ; 
  • Réaliser périodiquement des visites du terrain pour valider les rapports d’avancée, identifier les problèmes et obstacles à expliciter durant les réunions de gestion d’équipe du consortium et émettre des recommandations pour améliorer les projets ;
  • Assurer que la progression des projets est évaluée efficacement grâce à une collecte régulière de données, des analyses des indicateurs et activités et documentée avec de véritables sources vérifiées ;
  • Conseiller et assister les révisions de projets conduits par les audits internes et externes et les équipes d’évaluation ;
  • Coordonner et mettre en place un système de capitalisation des programmes en collaboration avec chaque point focal de chaque partenaire du consortium ;
  • S’assurer que les obligations contractuelles sont atteintes en termes de résultats attendus du projet ;
  • S’assurer que les règles et procédures du bailleur sont comprises et respectées par tous les acteurs, partager les informations sur les systèmes et processus de gestion du consortium ;
  • Assurer le suivi des recommandations prises lors des réunions ;
  • Assurer la communication efficace entre les partenaires pour toutes les questions du consortium tout en assurant que les partenaires soient toujours informés.

2. Coordination externe

  • Représenter le consortium face à tous les acteurs externes : bailleurs internationaux, autorités nationales et locales, clusters, organisations internationales et nationales ;
  • S’assurer que la visibilité et les politiques « genre » et « environnementales et sociales » du projet consortium financé par l’AFD est en place au niveau de la République centrafricaine ;
  • Etre en charge de toutes les opérations de communication relatives à ce projet ;
  • Coordonner le projet avec les autres acteurs humanitaires travaillant dans la même zone, notamment les projets financés par le fonds fiduciaire Békou et par la Banque mondiale ;
  • Etre en charge du plaidoyer de ce projet auprès des autorités nationales et locales ;

3. Coordination interne

  • Animer des réunions régulières entre partenaires (comité de pilotage) pour s’assurer de la bonne marche du projet et être responsable de la diffusion et la validation des minutes de chaque réunion ;
  • Harmoniser les approches, méthodologies, outils, partages d’expérience, et toute autre activité transverse relative à ce consortium entre les partenaires ;

4. Rédaction des rapports, des propositions ou amendements du projet

  • Organiser le rétro-planning des rapports et d’autres documents du projet et suivre son respect par les partenaires ;
  • Générer et distribuer les comptes rendus de toutes les réunions et rencontres ;
  • Compiler, analyser et distribuer les notes mensuelles de suivi des activités ;
  • Assurer la validation des rapports par les partenaires avant la distribution au bailleur de fond par le/les représentant(s) du Consortium ;
  • Appuyer la réalisation des études et évaluations prévues dans le cadre du projet (élaboration des Termes de Référence, recrutement de consultants et suivi des opérations….) ;
  • Collecter et consolider les rapports narratifs des membres du consortium à destination du donateur ;
  • Collecter des informations des partenaires, préparer la documentation pour toutes modifications de projet, notamment les révisions de budget, amendements ou extensions. S’assurer que de tels changements sont effectués en collaboration étroite avec les partenaires du consortium ;
  • Assurer le développement et la coordination de l’ensemble du système de suivi/évaluation (M&E) et de son bon fonctionnement ;
  • Assister le/la chargé(e) de suivi et évaluation sur tous les aspects opérationnels liés à la mise en œuvre et au suivi du projet ;

5. Suivi budgétaire du projet

  • Assurer le suivi budgétaire du projet et planification des dépenses en collaboration avec l’Administrateur projet ;
  • Participer à la préparation de la documentation pour toutes les révisions de budget, amendements ou extensions et s’assurer que de tels changements sont effectués en collaboration étroite avec les partenaires du consortium.

Ces responsabilités pourront être revues en fonction des évolutions des besoins sur le terrain.

Profil recherché pour le poste : Coordinateur Consortium - RCA
  • Au moins trois ans d’expérience terrain en représentation, en coordination et en gestion de programme et de stratégie mission
  • Expérience de travail en coordination de consortium
  • Excellente expression orale et écrite (rédaction et relecture de rapports dans des délais courts)
  • Expérience en gestion d’équipe
  • Une expérience avec l’AFD serait un plus
  • Capacité à travailler sous pression, dans des délais courts
  • Capacité à s’adapter à un contexte sécuritaire fluctuant (expérience dans une zone de crise très appréciée)
  • Capacité à intégrer l'environnement local sous ces aspects politiques, économiques et historiques
  • Capacité à travailler de manière indépendante
  • Forte capacité en représentation
  • Forte capacité à travailler dans un contexte interculturel.
Critères de l'annonce pour le poste : Coordinateur Consortium - RCA
Métier :
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Type de contrat :
CDD
Région :
Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao - Bossangoa - Bouar - Bozoum - Bria - Kaga-Bandoro - Mbaïki - Mobaye - Ndélé - Nola - Obo - Sibut
Niveau d'expérience :
Expérience entre 2 ans et 5 ans
Niveau d'études :
Bac+3
Langues exigées :
françaiscourant
Nombre de poste(s) : 1

Partagez cette offre avec votre réseau

Autres offres d’emploi susceptibles de vous intéresser

COORDINATEUR/TRICE FINANCIER À BANGUI

23/09/20 | PREMIÈRE URGENCE INTERNATIONALE

PUI cible les zones les plus fragiles au cœur desquelles l’approche intégrée des interventions humanitaires menées par la structure sont développées au bénéfice des populations confrontées aux répercussions humanitaires de crises sécuritaires. Avant le co ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...

COORDINATEUR(TRICE) DE LA COMPOSANTE RENFORCEMENT DE CAPACITE H/F

16/10/20 | INSTITUT BIOFORCE

BIOFORCE. EMPOWERING HUMANITARIANS. Donner le pouvoir d’agir aux humanitaires: nous croyons à un monde où les besoins des personnes affectées par les crises seront couverts par des professionnels engagés, qui apporteront une aide adaptée et de qualité. No ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...

Administrateur/trice de Projet- Békou

13/10/20 | COOPI

COOPI recherche un/e Administrateur/trice de projet en RCA. Description du poste Dans le cadre d'un projet Békou visé à accroitre le dialogue et la cohésion sociale pour l'accompagnement du processus de paix et réconciliation en RCA, COOPI recru ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...