Google Play

RESPONSABLE PROJET AGRO À NDELE

Publiée le 10.11.2020

Entreprise

Site Internet : http://premiere-urgence.org/tag/republique-centrafricaine/
Secteur d´activité :
Activités associatives
Offres d´emploi : Voir toutes nos annonces
Première Urgence Internationale est une Organisation non gouvernementale française de solidarité internationale à but non lucratif. lire la suite

Détails de l'annonce

Poste proposé : RESPONSABLE PROJET AGRO À NDELE

CONTEXTE
SITUATION ET BESOINS HUMANITAIRES
La République Centrafricaine fait partie des pays les plus pauvres du monde. Classé 180ème sur 186 par le PNUD en 2012, 62% de la population y vit avec moins de 1,25 USD par jour. Outre cette pauvreté endémique, depuis mars 2013, le pays traverse l’une des pires crises sociopolitiques de son histoire entrainant conflits armés et exactions intercommunautaires. La faillite de l’État se traduit par le dysfonctionnement des services publics, l’insécurité permanente, et l‘aggravation des tensions entre groupes armés. En mars 2013, le président, François Bozizé, est renversé par une alliance de groupes rebelles (Séléka) qui prennent alors le contrôle du territoire. Michel Djotodia, leader des Séléka est investi Chef de l’Etat et du gouvernement de transition, à la condition de rétablir la sécurité dans le pays. Malgré ses tentatives, le Président ne parvient pas à endiguer la crise et les tensions intercommunautaires entre Séléka et Anti-balaka se propagent à l’ensemble du territoire. En Janvier 2014, il est donc remplacé par Catherine Samba-Panza, présidente de la transition, période qui doit mener aux élections fin 2015.

En février 2016, Faustin Archane TOUADERA est élu président de la République. Les élections ne sont pas une fin en soi, les différentes fractures sociales, les faibles perspectives économiques et les problèmes d’insécurité nécessitent beaucoup d’efforts pour sortir le pays de la crise. Fin mai 2017, on compte plus de 420 000 déplacés dans le pays. Malgré l’intervention de forces internationales (Force française Sangaris et Onusienne MINUSCA) qui a permis une relative accalmie dans la capitale, Bangui, la dégradation de la situation humanitaire est à déplorer. Cette amélioration de la situation sécuritaire a permis à certains déplacés de regagner leur quartier d’origine, cependant ces derniers ont besoin d’une assistance humanitaire pour retourner dans ces quartiers et plusieurs milliers de déplacés sont encore présents dans les sites de déplacés. La sécurité reste toutefois extrêmement volatile. La tension reste vive, exacerbée par les groupes extrémistes chrétiens ou musulmans.

NOS ACTIONS SUR LE TERRAIN
PUI cible les zones les plus fragiles au cœur desquelles l’approche intégrée des interventions humanitaires menées par la structure sont développées au bénéfice des populations confrontées aux répercussions humanitaires de crises sécuritaires. Avant le coup d’Etat de mars 2013, déjà 1,9 millions d’habitants (soit environ 50% de la population) requéraient une assistance humanitaire (source, CAP 2012). En outre, l’extrême vulnérabilité structurelle se traduit par une faible résistance aux chocs environnementaux, économiques, sécuritaires.

Dans ce contexte, l’intervention de PUI vise à appuyer directement les populations dont les capacités d’absorption des chocs est faible, et à restaurer l’accès aux biens et services de base dans les zones en crise sur des secteurs tels que la santé, la nutrition, la sécurité alimentaire et les moyens d’existence. L’intervention humanitaire en République Centrafricaine est renforcée par la plateforme logistique que gère PUI à Bangui et les déploiements en province.

PUI en RCA s’appuie sur 3 piliers stratégiques

Renforcer l’accès aux services sociaux de base pour les populations les plus vulnérables dans une logique d’appui aux structures publiques
Soutenir le relèvement socio-économique des communautés affectées par la crise
Contribuer à l’efficacité et à l’impact de la réponse humanitaire, notamment en situation d’urgence
RESPONSABILITÉS
En juin 2018, un consortium a été créé entre, Action contre la Faim (ACF), Concordis, Danish Refugee Council (DRC), Triangle Génération Humanitaire (TGH) et PUI dans le cadre d’un programme visant à renforcer la résilience rurale et  appuyer le relèvement des producteurs et des filières agropastorales porteuses dans l’ensemble des préfectures du Nord de la RCA. Dans le cadre de ce programme, DRC qui est le leader du Consortium interviendra dans l’Ouham, ACF dans l’Ouham Pende, TGH en Vakaga et PUI en Bamingui Bangoran. Concordis interviendra de manière transversale sur les quatre régions sur le volet cohésion sociale.

Le/la Responsable Projet Agro est responsable de la mise en œuvre et du bon développement du projet.

PRINCIPALES ACTIVITÉS

  • Programmes: Il/Elle s’assure de la bonne mise en œuvre et du suivi du programme sous sa responsabilité.
  • Ressources Humaines : Il/Elle supervise, appuie et évalue l’équipe programme (salariés PUI et journaliers éventuels).
  • Logistique et administration : Il/Elle assure le suivi logistique et administratif du programme sous sa responsabilité.
  • Représentation: Il/Elle représente PUI au sein du consortium, auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre du programme.
  • Sécurité : Il/Elle contribue au respect des règles de sécurité sur la base et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique.
  • Stratégie : Il/Elle contribue à l’élaboration de nouvelles interventions sur la base de besoins identifiés.
Profil recherché pour le poste : RESPONSABLE PROJET AGRO À NDELE
  • Études supérieures en agronomie et/ou coopération au développement

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

  • Au moins 3 années d’expérience professionnelle dans la gestion de projet développement agricole ou sécurité alimentaire
  • Expérience terrain en diagnostic agraire, conduite d’étude de marché, analyse de filière
  • Expérience en renforcement des capacités (producteurs, groupements, acteurs institutionnels)
  • Expérience en reporting auprès de bailleurs internationaux

APTITUDES TRANSVERSALES

  • Bonne qualité rédactionnelle
  • Capacités managériales pour accompagner, fédérer et former son équipe
  • Capacités à mobiliser et entretenir un réseau de partenaires techniques et financiers
  • Excellente maitrise du Pack Office et d’Excel en particulier

LANGUES

  • Français obligatoire.
Critères de l'annonce pour le poste : RESPONSABLE PROJET AGRO À NDELE
Métier :
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Type de contrat :
CDD
Région :
Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao - Bossangoa - Bouar - Bozoum - Bria - Kaga-Bandoro - Mbaïki - Mobaye - Ndélé - Nola - Obo - Sibut
Niveau d'expérience :
Expérience entre 2 ans et 5 ans
Niveau d'études :
Bac+3
Langues exigées :
françaiscourant
Nombre de poste(s) : 1

Partagez cette offre avec votre réseau

Autres offres d’emploi susceptibles de vous intéresser

Coordinateur-trice des Projets COVID-19- Programme Centrafrique

01/12/20 | HANDICAP INTERNATIONAL

Présent en République de Centrafrique de 1994 à 2004, avec des activités de réadaptation, HI est revenue en RCA en 2015 pour déployer les activités de sa plateforme logistique. Aujourd’hui, HI intervient en RCA avec des projets dans 4 secteurs: la logisti ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...

Chef de Projet Sécurité Alimentaire- RCA

25/11/20 | TRIANGLE GÉNÉRATION HUMANITAIRE (TGH)

Présentation de la mission TGH a débuté son action en RCA en 2007 pour soutenir les réfugiés du Darfour, dans la préfecture de la Vakaga. Aujourd’hui, l’association intervient en Vakaga dans les secteurs de la sécurité alimentaire, de l’eau, de l’hygiène ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...

Responsable de Projets Distribution – Bangassou

27/11/20 | ACTED

ACTED République centrafricaine Depuis 2013, la République centrafricaine est confrontée à des épisodes de violence réguliers dus aux affrontements entre de nombreux groupes armés qui dressent les communautés les unes contre les autres. La République cent ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...

Responsable de Projets RRM (Mécanisme de Réponses Rapides) – Bambari

26/11/20 | ACTED

Depuis 2013, la République centrafricaine est confrontée à des épisodes de violence réguliers dus aux affrontements entre de nombreux groupes armés qui dressent les communautés les unes contre les autres. La République centrafricaine oscille actuellement ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...