Google Play

RESPONSABLE PROJET SANTÉ NUTRITION À BANGUI

Publiée le 05.11.2020

Entreprise

Site Internet : http://premiere-urgence.org/tag/republique-centrafricaine/
Secteur d´activité :
Activités associatives
Offres d´emploi : Voir toutes nos annonces
Première Urgence Internationale est une Organisation non gouvernementale française de solidarité internationale à but non lucratif. lire la suite

Détails de l'annonce

Poste proposé : RESPONSABLE PROJET SANTÉ NUTRITION À BANGUI

CONTEXTE
La République Centrafricaine fait partie des pays les plus pauvres du monde On comptait fin 2018 selon le Plan de Réponse Humanitaire 2019, plus de 2,9 millions de personnes en besoin d’aide humanitaire immédiate dont plus de la moitié sont des enfants, soit une augmentation de 16% par rapport à l’année précédente Au 30 septembre 2018 il a été rapporté plus de 643 000 personnes déplacées et une augmentation du nombre de réfugiés centrafricains de 542 896 à 573 242 personnes. La faillite de l’État se traduit par le dysfonctionnement des services publics, l’insécurité permanente, et l‘aggravation des tensions entre groupes armés.

En mars 2013, le président, François Bozizé, est renversé par une alliance de groupes rebelles (Séléka) qui prennent alors le contrôle du territoire. Michel Djotodia, leader des Séléka est investi Chef de l’Etat et du gouvernement de transition, à la condition de rétablir la sécurité dans le pays. Malgré ses tentatives, le Président ne parvient pas à endiguer la crise et les tensions intercommunautaires entre Séléka et Anti-balaka se propagent à l’ensemble du territoire. En Janvier 2014, il est donc remplacé par Catherine Samba-Panza, présidente de la transition, période qui doit mener aux élections fin 2015. En février 2016, Faustin Archane TOUADERA est élu président de la République. Les élections ne sont pas une fin en soi, les différentes fractures sociales, les faibles perspectives économiques et les problèmes d’insécurité nécessitent beaucoup d’efforts pour sortir le pays de la crise.

De plus, la République Centrafricaine, sur le plan politique, a été marquée en 2018 par un regain de violence sur l’ensemble de son territoire, malgré la volonté du gouvernement élu depuis 2016 de mettre fin aux combats et de proposer un plan de désarmement, de démobilisation et de réinsertion (DDR) de grande envergure. La présence de groupes armés dans plusieurs régions du pays, accroit l’instabilité chronique qui persiste dans de nombreuses zones. Les récents regains de violence en avril 2018 ont ravivé la complexité de la crise et les défis auxquels la République Centrafricaine doit faire face.

Le début de l’année, en février 2019, a été marqué par l’Accord de paix de Khartoum, qui a réuni les parties prenantes au conflit et conduit à la constitution d’un nouveau gouvernement. Pourtant, cette accalmie temporaire ne peut cacher les attaques diverses et occasionnelles qui traversent le pays, ni la volatilité du contexte.

POSITIONNEMENT / STRATÉGIE DE PUI DANS LE PAYS
PUI cible les zones les plus fragiles au cœur desquelles l’approche intégrée des interventions humanitaires menées par la structure sont développées au bénéfice des populations confrontées aux répercussions humanitaires de crises sécuritaires. Avant le coup d’Etat de mars 2013, déjà 1,9 millions d’habitants (soit environ 50% de la population) requéraient une assistance humanitaire (source, CAP 2012). En outre, l’extrême vulnérabilité structurelle se traduit par une faible résistance aux chocs environnementaux, économiques, sécuritaires.

Dans ce contexte, l’intervention de PUI vise à appuyer directement les populations dont les capacités d’absorption des chocs est faible, et à restaurer l’accès aux biens et services de base dans les zones en crise sur des secteurs tels que la santé, la nutrition, la sécurité alimentaire et les moyens d’existence. L’intervention humanitaire en République Centrafricaine est renforcée par la plateforme logistique que gère PUI à Bangui et les déploiements en province.

 PUI en RCA s’appuie sur 3 piliers stratégiques

Renforcer l’accès aux services sociaux de base pour les populations les plus vulnérables dans une logique d’appui aux structures publiques
Soutenir le relèvement socio-économique des communautés affectées par la crise
Contribuer à l’efficacité et à l’impact de la réponse humanitaire, notamment en situation d’urgence
RESPONSABILITÉS
Le/la Responsable Projet Santé – Nutrition supervise la mise en œuvre du programme de santé et nutrition dans les Centres de santé ciblés par le projet dans les districts sanitaires de Bangui.

PRINCIPALES ACTIVITÉS

  • Programmes : Il/Elle s’assure de la bonne mise en œuvre et du suivi du programme santé et nutrition sous sa responsabilité dans le respect des normes du MSPP et de la politique de santé de PUI.
  • Reporting et développement de projet : Il/Elle réalise le reporting mensuel, intermédiaire et final du projet sous sa responsabilité et participe au développement de la stratégie santé de la base et à l’écriture de nouvelles propositions de projet.
  • Ressources Humaines : Il/Elle supervise l’équipe médicale (salariés PUI et journaliers éventuels) en adéquation avec les politique RH de la base.
  • Logistique et administration : Il/Elle assure le respect des procédures logistiques et administratives du/des activités sous sa responsabilité et est responsable du budget du projet (Suivi budgétaire, demande d’achat, etc.)
  • Représentation : Il/Elle représente l’association auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes médicaux.
  • Sécurité : Il/Elle contribue au respect des règles de sécurité sur la base et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique.
Profil recherché pour le poste : RESPONSABLE PROJET SANTÉ NUTRITION À BANGUI
  • Médecin
  • Infirmier
  • Nutritionniste Gestion de projet

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

  • Humanitaire
  • Internationale
  • Technique
  • Apprécié : Expérience programme / Appui Paquet Minimum d’Activité – Nutrition / Gratuité des soins ciblée / Evaluation de la performance / Programme psychosocial / Appui au système santé – district sanitaire / Financement basé sur la performance / PCI Covid-19

APTITUDES TRANSVERSALES

  • Bonne qualité rédactionnelle
  • Connaissances en gestion de projets
  • Pack Office
  • Apprécié : Connaissances procédures du bailleur / Connaissance en enquêtes communautaires (CAP, Enquête de satisfaction, diagnostic communautaire) / Connaissance dans le financement basé sur la performance.

LANGUES

  • Français
  • Anglais
  • Apprécié : Sango

AUTRE

  • Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
  • Bonne résistance au stress
  • Sens de la diplomatie et ouverture d’esprit
  • Bonne capacité d’analyse
  • Organisation et gestion des priorités
  • Force de propositions, recherche de solutions
  • Capacité à travailler et manager de manière professionnelle et mature
  • Capacité à intégrer l’environnement local sous ces aspects politiques, économiques et historiques.
Critères de l'annonce pour le poste : RESPONSABLE PROJET SANTÉ NUTRITION À BANGUI
Métier :
Métiers de la santé et du social
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Type de contrat :
CDD
Région :
Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao - Bossangoa - Bouar - Bozoum - Bria - Kaga-Bandoro - Mbaïki - Mobaye - Ndélé - Nola - Obo - Sibut
Niveau d'expérience :
Expérience entre 2 ans et 5 ans
Niveau d'études :
Bac+5 et plus
Langues exigées :
anglaiscourant
françaiscourant
Nombre de poste(s) : 1

Partagez cette offre avec votre réseau

Autres offres d’emploi susceptibles de vous intéresser

Coordinatrice / Coordinateur terrain – RCA

13/11/20 | TRIANGLE GÉNÉRATION HUMANITAIRE (TGH)

Présentation de Triangle Génération Humanitaire "Acteur d'une solidarité durable et partagée" Créée en 1994, Triangle Génération Humanitaire, association française de solidarité internationale basée à Lyon, élabore et met en œuvre des progr ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...

Coordinateur/trice Technique WASH et Infrastructures en Consortium

19/11/20 | ACTED

Coordinateur/trice Technique WASH et Infrastructures en Consortium – Bangassou. Depuis 1993, l’association de solidarité internationale ACTED répond aux besoins humanitaires des populations dans les situations de crise et au respect de leur dignité, tout ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...

Responsable de Projets RRM (Mécanisme de Réponses Rapides) – Bambari

26/11/20 | ACTED

Depuis 2013, la République centrafricaine est confrontée à des épisodes de violence réguliers dus aux affrontements entre de nombreux groupes armés qui dressent les communautés les unes contre les autres. La République centrafricaine oscille actuellement ...

Région de : Bambari - Bangassou - Bangui - Berbérati - Bimbo - Birao -...